Le Flamenco enflamme Pau

Le festival flamenco fait son retour à Pau
23 juin 2015
FRANCE 3 – Succès du Festival Flamenco
30 juillet 2015

Le Flamenco enflamme Pau

11698627_854742327896381_5356124248811978273_n

Pau : gros succès pour le festival flamenco

Rendez-vous en 2016 pour la deuxième édition ! Avec un bilan "qui va au-delà de toutes les espérances", Angel Jimenez, directeur, le Centre culturel espagnol de Pau (CCEP) et la centaine de bénévoles - fourbue mais contente ! - étaient plus que satisfaits hier soir, à la fermeture du village andalou, ouvert depuis vendredi place Royale.

"Quand on voit la qualité de ce premier festival, la décoration achetée à Séville, les 4 500 lampions, le jardin andalou typique, les tables peintes à la main... C'est un festival coûteux (le budget total avoisinera les 110 000 € au final dont une subvention de la Ville de 20 000 €) mais tout s'est bien passé en harmonie. Il n'y a eu aucun problème", commentait, hier soir, Angel Jimenez, avec satisfaction, enthousiasme et... émotion.

"Vitrine de qualité pour la ville de Pau", ce festival Flamenco y Feria de Pau, est bien décidé, chaque dernier week-end de juin, à s'inscrire dans le calendrier culturel palois. "Le festival a pris naturellement sa place fin juin", remarquait le directeur. Dès cette première édition (en tout cas après quinze ans de sommeil), ce festival a trouvé d'emblée un large public, "son" public. Les différentes animations et les spectacles ont attiré la foule, si ce n'est la grande foule. "Réalisé avec le savoir-faire et les moyens du Centre culturel espagnol", ce rendez-vous ne peut que monter en puissance au fil des ans.

Quatre jours pour la seconde édition

"Confiants" pour 2016 et la deuxième édition, les organisateurs ont d'ores et déjà décidé d'augmenter la cadence en passant à quatre jours, du jeudi au dimanche soir. Il se déroulera toujours place Royale, "un lieu idéal et ombragé". Mais les spectacles payants seront programmés au Palais Beaumont, le théâtre Saint-Louis s'avérant beaucoup trop petit pour accueillir les spectateurs. Vendredi et samedi, de nombreuses personnes n'ont pu entrer faute de places.

Source: La République - Mireille Dudun - http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/06/29/d-andalousie,1260402.php

Pau : gros succès pour le festival flamenco

Rendez-vous en 2016 pour la deuxième édition ! Avec un bilan « qui va au-delà de toutes les espérances », Angel Jimenez, directeur, le Centre culturel espagnol de Pau (CCEP) et la centaine de bénévoles – fourbue mais contente ! – étaient plus que satisfaits hier soir, à la fermeture du village andalou, ouvert depuis vendredi place Royale.

« Quand on voit la qualité de ce premier festival, la décoration achetée à Séville, les 4 500 lampions, le jardin andalou typique, les tables peintes à la main… C’est un festival coûteux (le budget total avoisinera les 110 000 € au final dont une subvention de la Ville de 20 000 €) mais tout s’est bien passé en harmonie. Il n’y a eu aucun problème », commentait, hier soir, Angel Jimenez, avec satisfaction, enthousiasme et… émotion.

« Vitrine de qualité pour la ville de Pau », ce festival Flamenco y Feria de Pau, est bien décidé, chaque dernier week-end de juin, à s’inscrire dans le calendrier culturel palois. « Le festival a pris naturellement sa place fin juin », remarquait le directeur. Dès cette première édition (en tout cas après quinze ans de sommeil), ce festival a trouvé d’emblée un large public, « son » public. Les différentes animations et les spectacles ont attiré la foule, si ce n’est la grande foule. « Réalisé avec le savoir-faire et les moyens du Centre culturel espagnol », ce rendez-vous ne peut que monter en puissance au fil des ans.

Quatre jours pour la seconde édition

« Confiants » pour 2016 et la deuxième édition, les organisateurs ont d’ores et déjà décidé d’augmenter la cadence en passant à quatre jours, du jeudi au dimanche soir. Il se déroulera toujours place Royale, « un lieu idéal et ombragé ». Mais les spectacles payants seront programmés au Palais Beaumont, le théâtre Saint-Louis s’avérant beaucoup trop petit pour accueillir les spectateurs. Vendredi et samedi, de nombreuses personnes n’ont pu entrer faute de places.

Source: La République – Mireille Dudun – http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/06/29/d-andalousie,1260402.php

no-repeat;center top;;